fabriquer taie d'oreiller

Comment faire une taie d’oreiller de voyage

Les oreillers de voyage offrent un grand niveau de confort et vous permettent de vous détendre pendant les longs trajets. Si un oreiller rend vos voyages plus confortables, vous devez aussi penser à en prendre soin en le recouvrant d’une bonne taie d’oreiller.

Faire une taie d’oreiller n’est pas difficile, car quiconque sait coudre peut en créer une. Vous trouverez ci-dessous la procédure complète de fabrication d’une taie d’oreiller de voyage.

Connaître quelques notions de base

Pour rendre les choses sans tracas et en douceur, vous devez connaître certains aspects de base de la couture d’une taie d’oreiller de voyage.

  • Choisir la bonne couleur, qui n’est ni trop foncée ni trop claire.
  • Utilisez toujours un tissu en coton de bonne qualité pour garder votre taie d’oreiller plus douce.
  • Prendre les mesures appropriées
  • Utilisez des bandes velcro pour un ajustement parfait.

Les coussins de voyage gonflables et réguliers sont de tailles différentes, et vous devez faire très attention en prenant leurs tailles séparément. Typiquement, vous avez besoin d’un ajustement serré pour l’oreiller gonflable afin qu’il soit beau même après que vous ayez relâché un peu de son air.

Comment faire une taie d’oreiller de voyage

Discutons maintenant en détail de la procédure et des étapes.

Choisir la bonne taille

Tout d’abord, mesurez la taille de votre oreiller de voyage, y compris sa largeur et sa longueur. S’il s’agit d’un oreiller gonflable, il est préférable d’en mesurer la taille après avoir gonflé l’oreiller. Cela vous permettra de prendre la mesure exacte de la hauteur de votre oreiller.

Habituellement, les oreillers de voyage existent en différentes tailles et formes. La fabrication d’une taie d’oreiller pour un oreiller en forme de U est délicate et exige que vous suiviez le motif de l’oreiller de voyage.

Choix du tissu

Lorsque vous choisissez le tissu, vous devez vous assurer qu’il est doux et durable. Habituellement, le coton pur est un choix parfait, car il fournit la bonne quantité de confort et nécessite moins d’efforts pour le nettoyage.

Vous devez choisir deux tissus de couleurs différentes, l’un pour la taie d’oreiller principale et l’autre pour la bordure. Il est optionnel d’utiliser un tissu contrastant pour la garniture. Essayez d’utiliser une couleur unie pour la faire ressortir.

Couper et coudre

L’objectif est de créer une taie d’oreiller bien ajustée, qui peut conserver sa forme pendant une période de temps plus longue. Il aidera à garder l’oreiller de voyage en grande forme et servira bien l’objectif pour de nombreux voyages. Pour ceux qui préfèrent une coupe ample, ils peuvent ajouter un pouce ou plus aux mesures de l’oreiller.

Pliez le tissu en deux moitiés égales et repassez-le. Maintenant, mesurez l’oreiller et marquez le tissu. Après avoir vérifié la taille et les marquages, il est temps de couper le tissu. Pour un ajustement parfait, roulez le bord inférieur jusqu’aux bords bruts.

Ensuite, épingler les bords bruts ensemble. Maintenant vous avez 2 couches de tissu que vous devez coudre. Avant de commencer à coudre le boîtier principal, n’oubliez pas de couper la bordure des deux côtés du boîtier.

Une machine à coudre avec un pied marcheur est préférable pour faire des taies d’oreiller de voyage. Il empêche le tissu de se déplacer et vous donnera une bonne finition. Vous devez tirer doucement sur le tissu enroulé pour faire les garnitures. Une fois la bordure et les garnitures terminées, l’étape suivante consiste à coudre la partie principale de la taie d’oreiller.

Vous pouvez utiliser une couture française pour garder les coutures impeccables en évitant les coutures apparentes ou crues. Reliez les côtés opposés de la taie d’oreiller et cousez-les ensemble. Assurez-vous que les côtés sont les mêmes – sinon, vous devez découdre le boîtier et le recoudre.

A ce stade, vous devez faire très attention et garder tous les bords correctement alignés. Tous les bords doivent être droits et carrés pour donner à votre oreiller une finition parfaite. Commencez d’abord par le haut de la bordure et ne cousez pas plus d’un quart de pouce à partir de la couture sur le bas et sur le côté.

Lorsque vous cousez aux coins, coupez le tissu avec soin. Évitez de laisser trop de tissu pendant que vous coupez, car il déformera les lignes de votre oreiller de voyage. Ensuite, retournez-le à l’envers et piquez les coins avec précaution à l’aide d’un objet pointu comme une baguette ou un crochet.

La plupart des gens sautent cette étape, ce qui est une erreur qu’ils regrettent généralement. Éviter cette simple étape donnera un aspect rugueux à la taie d’oreiller, ce qui est très visible même si vous n’êtes pas perfectionniste. Avant de piquer les coins, n’oubliez pas de repasser les coutures et les coins pour les rendre plats.

Vous pouvez suivre les mêmes étapes lors de la fabrication d’une taie d’oreiller ordinaire.

Conclusion

Bien que la fabrication d’une taie d’oreiller de voyage ne soit pas difficile, vous devez connaître certaines compétences de base comme mesurer et couper votre tissu, en plus de la couture. Si vous pouvez les manipuler, la création d’une taie d’oreiller de voyage parfaite est facile et amusante.

En suivant simplement les étapes mentionnées ci-dessus, vous pouvez faire une taie d’oreiller colorée et éviter que votre oreiller de voyage ne soit endommagé en voyage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *